LANGUAGE


Golf Ávila © Turismo de Ávila

Les treize villes espagnoles classées au patrimoine mondial offrent un cadre unique pour s’imprégner d’histoire et de culture. Alcalá, Ávila, Cáceres, Cordoue, Cuenca, Ibiza, Mérida, Salamanque, La Laguna, Saint-Jacques-de-Compostelle, Ségovie, Tarragone et Tolède possèdent non seulement d’imposants monuments mais aussi des infrastructures modernes et variées qui permettent de réaliser tout type d’activités de loisirs et de tourisme actif. C’est notamment le cas du golf. Toutes ces villes possèdent en effet des parcours à proximité et disposent de toute la gamme de services complémentaires nécessaires pour la pratique de ce sport.

Les tracés commodes côtoient les parcours complexes, souvent dessinés par des ingénieurs figurant parmi les plus prestigieux au monde. Par ailleurs, un grand nombre de ces parcours sont dotés d’écoles dirigées par des professionnels réputés. Ceux-ci donnent des cours aux débutants de tous les âges mais aussi aux amateurs avertis désireux de perfectionner leur technique. Le tout est complété par plusieurs infrastructures d’entraînement, des parcours de 9, 18 et 27 trous, une série de handicaps, des services divers… Pour ne rien gâcher, les parcours qui sont situés dans les environs de ces villes majestueuses se trouvent au cœur de paysages très variés. Les allées et les greens s’étendent ainsi au milieu de bois de chênes-verts, sur d’anciens pâturages ou au creux de vallées jalonnées de ruisseaux, de lacs et de rivières... On peut jouer au golf en pleine montagne, avec vue sur la mer ou en enjambant ponts et ravins. Le climat privilégié de l’Espagne, qui garantit des températures douces et un grand nombre de jours de soleil par an, rend le jeu d’autant plus agréable. Vivre le golf dans les villes espagnoles classées au patrimoine mondial est assurément un complément idéal au tourisme culturel.