LANGUAGE


Cuenca © Turismo de Cuenca

La nature est aussi l’un des attraits majeurs de nombreuses villes du patrimoine mondial. D’ailleurs, la biodiversité d’Ibiza est classée au patrimoine de l'humanité de l'UNESCO. Dans les environs de Cuenca, vous trouverez des paysages fabuleux : les gorges du Júcar et du Cabriel, la source du Cuervo et la mystérieuse Ville enchantée. D’autre part, non loin de San Cristóbal de La Laguna, vous pourrez profiter de plages reculées et de belles forêts de laurisylve. La ville de Mérida, offre un autre bel exemple : elle est entourée par le parc naturel de Cornalvo et Prado de Lácara, ainsi que par plusieurs zones humides.

À Cuenca Les environs de la ville de Cuenca offrent un cadre naturel très séduisant. Il faut notamment voir l’endroit où le Cuervo prend sa source. On y trouve un paysage spectaculaire, agrémenté d’étonnantes cascades. Une autre curiosité à ne pas manquer est la Ville enchantée. Ici, les caprices de la nature ont sculpté les rochers pour leur donner des formes humaines, animales ou d’objets, ce qui confère au site une ambiance mystérieuse. La vallée de l’Hosquillo, la réserve naturelle des gorges du Cabriel et les peintures rupestres de Villar del Humo sont autant de lieux privilégiés pour connaître la zone et ses espaces naturels. À Ibiza Le paysage de l’île est l’aboutissement d’une alliance forgée entre l’homme et la nature au fil des siècles. Il fait d’ailleurs l’objet de la seule classification mixte (nature/culture) d’Espagne au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’un des endroits les plus surprenants des îles Baléares est le parc naturel de Ses Salines de Ibiza y Formentera. Il incarne parfaitement l’équilibre entre la valeur culturelle de la ville millénaire de Dalt Vila et la valeur naturelle de la réserve, dotée d’écosystèmes exceptionnels et de précieuses prairies de posidonies. À Mérida Mérida, c’est une mosaïque de paysages naturels, agricoles, forestiers et urbains. La ville est entourée d’un ensemble de biotopes très importants du point de vue environnemental : les « dehesas » du parc naturel de Cornalvo et Prado de Lácara, les montagnes de San Serván, Grajera et Peñas Blancas (avec leurs rochers caractéristiques et leur végétation méditerranéenne) et les zones humides del Guadiana, Aljucén, Albarregas, Canchales et Matachel/lac d’Alange. Ils sont tous flanqués de champs réservés à la culture extensive, où prédominent les céréales, les oliveraies et les vignobles, ainsi que de cultures intensives irriguées. À San Cristóbal de la Laguna Les environs de San Cristóbal de La Laguna regorgent d’attraits naturels : paysages extraordinaires, plages reculées, coulées de lave, falaises spectaculaires et belles forêts de laurisylve dans le parc rural d’Anaga. Par ailleurs, cet espace naturel abrite encore de nombreux hameaux habités, parfaitement adaptés au paysage. Les quelques personnes qui y vivent se consacrent généralement à l’agriculture. C’est un endroit idéal pour la pratique de la randonnée et l’observation des oiseaux.