LANGUAGE


Pont Lusitania, Mérida

Puente Lusitania, Mérida


Architecture moderne et contemporaine


L’avant-garde et l’innovation vont de pair avec les villes classées au patrimoine mondial. Elles ont le regard tourné vers l’avenir grâce à des édifices conçus par de prestigieux architectes. Preuves en sont le musée national d’art romain créé par Rafael Moneo et le pont Lusitana réalisé par Santiago Calatrava, tous deux à Mérida. À Salamanque, le centre des arts scéniques et de la musique vaut le détour, tout comme le Domus Atrium 2002. Saint-Jacques-de-Compostelle se veut quant à elle moderne avec sa cité de la culture, la Cidade da Cultura. À Tarragone, le passant peut contempler les créations originales d’Antoni Gaudí et de Domènech i Montaner. Tolède possède elle aussi de beaux espaces, tels que la place Alfonso VI, ornée d’une sculpture de Chillida.

À Mérida Plusieurs constructions récentes de la ville portent la signature de grands architectes. C’est le cas du pont Lusitania, de Santiago Calatrava, et du musée national d’art romain, de Rafael Moneo. Par ailleurs, les rues de Mérida reflètent plusieurs tendances architecturales innovantes des XXe et XXIe siècles. Des courants tels que le néo-mudéjar, le modernisme, le rationalisme, le constructivisme et l’architecture du fer se manifestent en effet dans des bâtiments et certains ouvrages d’art. C’est notamment le cas du pont de fer sur le Guadiana. D’autre part, la place d’España et ses alentours sont le reflet d’une mosaïque architecturale et ornementale contemporaine. À Salamanque Un grand nombre de bâtiments modernes remarquables ont été bâtis dans la ville de Salamanque. Pour les découvrir, rien de tel que de faire le circuit de l’architecture contemporaine. Il regroupe une trentaine de points intéressants, dont le palais des expositions et des congrès, le théâtre Liceo, la banque Banco Mercantil et le centre des arts scéniques et de la musique, par exemple. De plus, le centre historique de la ville présente une multitude d’immeubles d’habitation contemporains situés dans des rues emblématiques. Parmi les autres constructions contemporaines intéressantes figurent la partie neuve de l’Université Pontificia et le musée du commerce et de l’industrie. À Saint-Jacques-de-Compostelle Depuis vingt ans, un ensemble de constructions remarquables de l’architecture contemporaine est venu compléter le patrimoine historique de Saint-Jacques-de-Compostelle, déjà très riche et bien connu. Les pierres chargées d’histoire des monuments de la ville offrent un décor original aux créations de l’architecture moderne. Au nombre de ces dernières figurent la cité de la culture, l’auditorium de Galice et le palais des congrès et des expositions de Galice. À Tarragone La ville moderne de Tarragone présente un grand nombre de bâtiments intéressants. Entre le XVIe et le XIXe siècles, cette place forte s’est dotée de deux fortins avancés : celui de Sant Jordi et celui de la Reina María Estuardo. Les maisons nobles de Canals, Montoliu et Castellarnau datent elles aussi de cette époque, tout comme l’ancien tribunal. Entre la fin du XIXe siècle et 1920, la ville fit l’objet de trois agrandissements, aux mains notamment de trois grands architectes : Josep Maria Jujol i Gubert (théâtre Metropol et Casa Ximenis, entre autres), Antoni Gaudí (chapelle du sanctuaire Nuestra Señora del Sagrado Corazón) et Lluís Domènech i Montaner (mausolée de Jacques Ier). À Tolède Il a fallu bien des siècles pour donner à Tolède son apparence actuelle. L’architecture du XXIe siècle et de la fin du XXe ne pouvait pas manquer d’enrichir encore davantage son patrimoine architectural. Voici quelques suggestions pour découvrir cette facette moderne : le Círculo de Arte, la Real Fundación de Toledo - Musée Victorio Macho, la zone résidentielle, la Casa Toledana, l’église San Marcos, le belvédère du Miradero, l’ancienne manufacture d’armes et le centre technologique du bois, par exemple.